Vaccination contre le charançon rouge du palmier

Le charancon {Play}

La French Riviera sans palmiers ? Impensable. Et c’est pourtant ce qui pourrait se passer si on laisse le charançon rouge poursuivre son œuvre dévastatrice. Plusieurs centaines de milliers de palmiers ont ainsi été perdu depuis 1993… Face à l’urgence d’agir, notre commune lance une opération de lutte préventive et curative. 

Depuis 2010, selon l’arrêté ministériel en date du 21 juillet, l’Etat a rendu la lutte préventive et curative contre le charançon obligatoire pour tous les propriétaires des palmiers des domaines publics et privés. Dans ce cadre, trois stratégies ont été autorisées, la Ville ayant choisi dès 2015 d’appliquer la troisième sur ses palmiers. 

Une solution simple et efficace

Autorisée en France en 2014, elle est en effet reconnue comme étant la seule solution permettant une protection efficace tout au long de l’année. Elle consiste à injecter un insecticide, naturellement produit (à la différence de ceux utilisés dans les précédentes stratégies) directement dans le stipe du palmier, une fois par an, entre le 1er mars et le 15 novembre. De plus, son mode d’administration et d’action empêche tout risque de dispersion à l’extérieur du stipe, même si, par mesure de précaution, les inflorescences du palmier sont coupées avant chaque injection. 

Un tarif privilégié

Toutefois, même si cette stratégie est moins onéreuse que les autres, son coût reste conséquent, au moins 250 € par palmier. C’est pourquoi la ville du Cannet devant sa réussite (aucun phoenix communal injecté n’a été atteint) a signé une convention avec Syngenta (seule société en Europe propriétaire du produit injecté) pour les 3 années à venir mettant à la disposition des administrés cette stratégie de traitement préventif au tarif unique de 72 € par palmier. Cette offre inclut l’injection par un  opérateur agréé, le produit insecticide à injecter, la traçabilité des palmiers traités et l’assistance technique d’ingénieurs spécialisés, mais pas la taille obligatoire des inflorescences avant traitement. D’autres espèces, sensibles au charançon, Phoenix dactylifera, Washingtonias filifera et robusta et Jubea chilensis pourront également être intégrées au dispositif et bénéficier de ce tarif. 

Enfin, consciente que la lutte contre le charançon ne s’arrête pas à ses frontières, la ville a lancé cette opération en mutualisant ses efforts avec 4 autres communes, Vence, Villeneuve-Loubet, Carros et Beausoleil, chacune appliquant sur son territoire le même dispositif.

Renseignements et demandes
Palmiers06.fr
Service des espaces verts, tél. : 04 92 18 23 48
Dans le cadre d’un traitement de masse sur un territoire géographique déterminé, un minimum de 3 traitements réalisés sur 3 années consécutives doit permettre de faire chuter significativement la population du ravageur. 

Médiathèques

Médiathèque centrale
Rue des Michels
04 93 45 82 45


Médiathèque de l'Étoile
Point WIFI et postes internet
Avenue Franklin Roosvelt
04 93 94 23 80

 

Maisons des Quartiers

La Maison des Quartiers vous écoute et reçoit vos doléances ou vos suggestions.
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 14h à 17h30.

 

Mairies & CCAS

Centre administratif de Rocheville
Place Foch-13 avenue des Ecoles
 04 92 18 40 70
04 92 18 40 87
 
Mairie annexe de Garibondy
24 chemin de Garibondy
Résidence Les Paradisiers
  04 93 48 61 63

 

Mairie Contacts

  Hôtel de ville - 20 Boulevard Carnot
BP 30089 - 06115 Le Cannet cedex
 
  04 92 18 20 00
  04 92 18 20 01